**53** Les infrastructures portuaires : des capacités uniques en Europe
Cartographie

Les infrastructures portuaires

DES PORTS AUX CAPACITES UNIQUES EN EUROPE

Transport, stockage, maintenance : les énergies marines renouvelables ne peuvent se développer sans des infrastructures portuaires adaptées. Avec des ports tels que ceux du Havre et de Cherbourg, la région compte des complexes portuaires aux capacités rares.

Ils sont dimensionnés pour accueillir les plus grands navires en circulation et adaptés à la manutention de charges lourdes. Ils peuvent aussi stocker des pièces de grande taille, comme des pales d’éoliennes (75 m).

Des investissements ont par ailleurs été engagés pour renforcer leurs capacités en vue de la création de parcs éoliens et de projets industriels liés aux EMR.

 

  • Cherbourg, Caen-Ouistreham
L’autorité portuaire des ports de Cherbourg et de Caen-Ouistreham, Ports Normands Associés (PNA), a programmé 100 millions d’euros de travaux sur 4 ans. Parmi eux, l’allongement du quai des Flamands (+320 m) achevé en mars 2015 et l’extension des terre-pleins à l’intérieur de la Rade (+39 hectares) d’ici à 2016.


Port de Cherbourg








Choisi pour abriter le site de maintenance du futur parc éolien de Courseulles-sur-mer, l’avant-port de Caen-Ouistreham fait l’objet d’un vaste chantier de réaménagement et de réorganisation d’un montant de 16 millions d’euros.

Port de Caen-Ouistreham

 
 
  • Le Havre

Le Grand Port Maritime du Havre a prévu de renforcer ses infrastructures et ses fonds de bassin pour la manutention des charges lourdes sur le quai Joannès Couvert, qui accueillera la plateforme industrielle ADWEN. Le montant des travaux est estimé à 57,4 millions.

Port du Havre

  • Dieppe
Plus de 60 millions d’euros de travaux sont prévus d’ici 2020 pour moderniser le port de Dieppe. Le bassin Jehan Ango et les quais de l’avant-port seront en particulier réaménagés pour accueillir les activités de construction et de maintenance du parc éolien de Dieppe-Le Tréport.
  • Fécamp

Du fait de sa proximité et de sa longueur de quai adaptée, le port de Fécamp a été retenu pour constituer la base de maintenance de parc éolien en mer au large de Fécamp. Il fera également l'objet d'aménagements complémentaires.

Actualités

FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
 
FEM recrute un(e) Ingénieur de recherche en géosciences marines (CDD)
France Energies Marines vient d'annoncer l'ouverture d'un poste : Ingénieur de recherche en géosciences marines : géotechnique et géophysique


Toute l'info à suivre

Newsletter

Presse

Ouest Normandie énergies marines
3, rue René Cassin - 14280 Saint-Contest
emr-[(at)]-spl-onem-[(dot)]-fr | +33 (0)2.61.45.17.30


une initiative
Facebook RSS LinkedIn

Réalisation Web-Interactive